Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2011

Initiation florale

Déjà en mai. Cette année est particulièrement précoce et les différents travaux de la vigne se bousculent. Je vais au plus urgent mais en fait tout est urgent donc chaque matin, du moins ceux que je consacre à mon exploitation, c'est toujours la même question: broyage, "attachage", descente des fils, traitement, labour, assemblage pour la mise des BIB...... En fait je fini par faire un peu de tout sans jamais finir complètement un chantier. Çà ira mieux dans quelques mois!

Je voulais vous parler de l'initiation florale. Mais tout d'abord un descriptif d'une jeune pousse de vigne me semble nécessaire. Du débourrement (sortie du bourgeon) au stade trois feuilles étalées apparaissent déjà les futures grappes (voir photo). A ce stade elles sont bien sûr minuscules mais si nous les observons de près il est possible de voir chaque bouton floral. Le plus étonnant est de savoir que ces grappes était déjà formées dans le bourgeon et ont passées tout l'hiver bien protégées dans ce précieux cocon.

En fait ce bourgeon et ces futures grappes se forment dix mois avant. C'est vers la fin mai début juin que les grappes de l'année suivante sont créées. Pour nous c'est une période très importante pour la future récolte. En effet si la vigne n'est pas dans de bonne conditions lors de cette initiation florale il y a de fortes probabilités pour que le nombre de grappes et leur taille soient faibles. Et ici les années où le manque d'eau se fait ressentir très tôt sont en général suivi d'une année à faible rendement. C'est variable d'un cépage à l'autre.

DSC00500.JPG

 

Les commentaires sont fermés.